Err

CITADELLE Gin

33,00 €
Disponible sous 10 jours
Ajouter au Panier



Les 19 aromates qui composent Citadelle infusent, selon chaque profil, entre 1 et 4 jours : temps crucial pour que Citadelle acquiert son profil distingué. Il est ensuite distillé dans de petits alambics de cuivre à feu nu afin d’obtenir toute sa souplesse et son caractère voluptueux en bouche. Le Gin Citadelle exhale des arômes délicats de fleurs fraîches soutenues par des traits plus marqués d’agrumes. Une fois servi, il en émane des notes plus intenses et herbacées de genièvre et d’anis, puis, le côté épicé de la cannelle vient adoucir le nez, apportant une dimension très gourmande au gin. Au palais, le genièvre laisse place à une fragrance voluptueuse, longue, épicée. Mais si Citadelle offre une richesse aromatique complète, ses trois traits de caractère demeurent : – Le genièvre, sa signature, la base clé de Citadelle – Le citrus, note complémentaire d’agrume qui vient souligner le genièvre – L’exotisme, apportant un degré de lecture supplémentaire avec des touches poivrées, de muscade et de cannelle. Équilibré, il est élégant, doux et long en bouche, pour une teneur en alcool de 44 %. Un équilibre parfait entre intensité et finesse. Citadelle a remporté plus de 60 Médailles dont "Spiritueux de l’année” au World Spirits Award 2017 ainsi que "Meilleur Gin au Monde” et "Gin Grand Master” à Londres. Son flacon ne manque pas d’attirer l’attention lui aussi, il est récompensé par une médaille d’or au Spirits Design Master 2017.



NOTE DE DÉGUSTATION

Nez : 

Des arômes délicats de fleurs fraîches
soutenues par des traits plus marqués
d’agrumes. Il en émane des notes plus
intenses et herbacées de genièvre et
d’anis, puis, le côté épicé de la cannelle
vient adoucir le nez, apportant une
dimension très gourmande au gin.

Bouche : 

Au palais, le genièvre laisse place à une
fragrance voluptueuse, longue, épicée.




CITADELLE
CITADELLE 
Citadelle, premier gin artisanal français. Tout a commencé lors d’une journée d’été. Le soleil de Charente embrasse les rangs de vigne, la brise océanique caresse les branches de genévriers. Tout à coup, on a envie de faire une pause. Quelques huitres, un citron… on travaillera plus tard. Au Château de Bonbonnet, nous savons créer des spiritueux qui ont une âme. Ce jour de Juillet, l’envie était trop forte : il nous fallait créer LE gin, celui qui allait encapsuler tout l’esprit de cet instant, de ce climat, de cette région. Notre gin de château ! Forcément – comme souvent en famille ou chez les passionnés – le ton était élevé et le débat fut animé. Comment trouver l’accord d’épices parfait qui saurait embellir l’indispensable baie de genièvre ? L’idée, quant à elle, était claire pour tous : nous voulions retrouver le soleil dans ce gin